LES PROJETS

 

En matière économique, la Communauté de communes Midi Corrézien porte 2 projets :

  • La maison de santé pluridisciplinaire. 

    ​La construction du bâtiment va se réaliser sur un terrain de 1164m2 acheté par la Communauté de Communes. Située Rue Monbrial face au siège de la Communauté de communes, cette opération, dont la maîtrise d'oeuvre a été confiée au bureau d'études TERTIO SCP d’Architecture LANGEAU VIGNAL SOUFFRON de CORREZE. Les travaux seront financés par la Région Nouvelle Aquitaine, Le FEADER et la DRAC à hauteur de 607 243,05€ TTC. La Communauté de communes financera l'opération à hauteur de 391 913,87€ TTC

    Du retard a été pris dans le démarrage de l'opération en raison de recherches archéologiques complémentaires mais ils devraient commencer prochainement pour une livraison fin 2019.
     
    La maison de santé va lutter contre la désertification médicale et favoriser l’installation de professionnels de santé. A ce titre, de nombreux professionnels ont déjà sollicité la Communauté de communes (médecins, psychologue, diététicienne, osthéopathe…). Reste encore à trouver deux médecins. 

     

    L'aménagement numérique avec le projet 100% fibre en 2021.

    Enjeu indispensable de désenclavement, d’attractivité des territoires et de vitalité des entreprises, le déploiement du Très Haut Débit est fondamental pour redynamiser l’économie locale, encourager l’innovation industrielle, répondre aux besoins sans cesse croissants du grand public et faciliter le travail des corréziens via l'outil numérique.

    C'est en partant de ce constat, et en se basant sur l'insuffisance des capacités des réseaux actuels, saturés par des usages numériques grandissants, que le Département s'est engagé dans une stratégie de déploiement du très haut débit pour tous. La volonté est de privilégier pour tous un niveau égal d'accès aux nouvelles technologies par le déploiement du Très Haut Débit tout en garantissant, en parallèle, l’attractivité de la Corrèze et le développement économique de nos territoires. 

    L'ambition partagée du Département et des EPCI corréziens est de réaliser, d'ici 2021, le réseau d'initiative publique FTTH permettant de raccorder par la fibre et hors zone conventionnées (agglomérations de Brive-La Gaillarde et de Tulle) 100% des habitations, locaux d'entreprises....et d'installer son exploitation suivant une modalité de gestion 100% publique.

    Ainsi, la Communauté de Communes adhère au syndicat mixte DORSAL qui a pour objet, la conception, la construction, l'exploitation et la commercialisation d'infrastructures, de réseaux et des services locaux de communications électroniques et apporte un montant total de contribution au déploiement d’un réseau fibre optique sur son territoire de 2 271 353,00€..

    A ce titre, 2 délégués ont été élus pour représenter la Communauté de Communes : M Jean-Michel MONTEIL et M Alain SIMONET

     

     

     

    le 100% fibre

     

 

En matière de tourisme, la Communauté de communes travaille sur 2 opérations :

  • Lancement d'une étude stratégique en vue de la requalification et de la gestion du Camping "La Valane" à COLLONGES-LA-ROUGE.

    Cette mission a été confiée au bureau d'études MLV Conseil (75 PARIS) pour un montant de13 000€ HT.Des subventions seront sollicitées auprès de la Région Nouvelle Aquitaine pour 6 500€, le Département pour 3 000€. Reste à charge pour la Communauté de communes : 3 500€

    Cet été, deux scénarios d'évolution ont été présentés au comité de pilotage puis aux élus communautaires. Un pré-programme devrait être proposé courant Novembre.
     

    Lancement d'une étude pour la construction du nouveau musée Néandertal

    Le musée de l'Homme de Neandertal se situe sur la commune de la Chapelle-Aux-Saints, là où se trouve le site archéologique « la Bouffia Bonneval ». 

    musée néandertal midi correzien

    Une étude pour la construction du nouveau musée Néandertal a été lancé et est porté par la communauté de communes. Elle fera l'objet de de demandes de subventions Etat, Région, Europe et Conseil Départemental ainsi que d'emprunt et de fonds propres.

    Une étude financière quant à son futur fonctionnement est menée en concertation avec le Conseil Départemental de même que l‘étude pour le portage juridique ; ces études déterminerons la faisabilité de ce projet qui ne sera pas porté par la Communauté de communes car elle n’en a pas la capacité financière. 

    Un concours de maitrise d'oeuvre a été signé avec le W-ARCHITECTURES (31 TOULOUSE)
    L'enveloppe prévisionnelle des travaux s'élève à 1 800 000 € HT plus 825 000 € HT pour la scénographie intérieure et extérieurs et 519 000€ HT pour les travaux de passerelle.
     
     
     

    Les chemins de randonnées

     
    GR de Pays du Midi Corrézien : ce sentier d’itinérance, d’une longueur de 115km, relie les villages classés de Curemonte, Collonges la Rouge et Turenne. Le balisage, assuré par la Fédération Française de Randonnée, est en cours de finalisation.

     

    Restauration du sentier d’interprétation de Beaulieu : Le Syndicat Intercommunal d’Equipement de la Région de Beaulieu a réalisé en 2005 un sentier d’interprétation sur la commune de Beaulieu sur Dordogne. L’objectif alors recherché était de guider et de familiariser les randonneurs avec les origines de la création de la commune, ses anciens usages et ses spécificités environnementales tant sur le plan faunistique, floristique qu’hydrologique.
    Après 12 années de service, une remise en état et une modernisation du sentier s’avère nécessaire. Sur les 20 stations d’interprétation existantes, 8 devront être remplacées.

    Base VTT Collonges/Altillac : afin de valoriser les chemins de randonnées du territoire et d’augmenter leur fréquentation, la Communauté de communes travaille actuellement sur un projet de création d’une base VTT. Deux sites d’accueil seront aménagés : le camping de la Valane à Collonges ainsi que le pôle de loisirs à Altillac. A partir de ces sites, de nombreux circuits seront proposés aux vététistes, avec un balisage spécifique.